Sud Ouest - Publication du 23/07/2013

Une œuvre carte postale

C’est une exposition très originale que propose l’établissement au grand public.

1121856-2055663-460x306-1.jpg

Isabelle Cassé est Lavardacaise. Elle travaille avec son mari, artisan électricien. Elle vient d’obtenir un diplôme d’arts plastiques délivré par l’université de la Sorbonne au terme de trois années d’études effectuées par l’intermédiaire du Centre national d’enseignement à distance (Cned). Ce parcours concrétise « une envie depuis l’enfance, attentive à l’art sous tous ces aspects», explique la jeune diplômée qui a, à une époque, pris des cours à l’Atelier Éveil animé par Marie Binder.

Lors de stages et d’examens Isabelle Cassé et d’autres étudiants ont appris à se connaître, noué des liens d’amitié. Au fil des rencontres dix-neuf de ces étudiants en arts plastiques « atypiques » dans la mesure où leurs études se déroulent par correspondance via des échanges par mail et par courrier, ont émis l’idée de poursuivre ensemble une route qu’il leur restait à définir.

Autour de la table d’un restaurant parisien ils ont formé le Collectif 24-32, format correspondant à celui des enveloppes expédiées au Cned, dans le but de faire découvrir leurs travaux sur le thème « Itinéraire (s) ».

Ce thème fait référence à la diversité de leurs parcours, à leur reprise d’études, à leur éloignement géographique, à leurs échanges virtuels, à leur rencontre, à leur formation par correspondance et au principe d’une exposition itinérante.

Chaîne artistique

Ce terme est à envisager dans toutes ses acceptions : cartographie, déplacement, cheminement, parcours, périple, carnet de voyage, orientation, expérience, chemin de vie…

Composée d’œuvres personnelles représentant tous les genres (dessins, peintures, photographie, petites installations, sculptures…), cette exposition présente également une œuvre collective de Mail Art.

Cette œuvre a été initiée par Isabelle Cassé qui l’a expédiée par La Poste, sous forme de carte postale, à un autre membre du collectif qui dans un format identique sur papier à dessin (24x 24 cm) a poursuivi la création, l’a pliée sur le premier envoi, l’a oblitérée et l’a adressée à un autre membre… Au final est obtenue une carte postale géante qui, pliée, correspond toujours au format des correspondances des étudiants aujourd’hui diplômés. Adresses et timbres font également partie de la production.

Ouverture culturelle

Cette exposition voyage par La Poste (en référence au thème et aux principes qui ont réglé leurs études à distance) à travers toute la France. Chacun la reçoit chez lui où la présente dans un lieu avant de l’expédier au suivant dans un carton de la poste acceptant une charge maximum de 30 kg.

Dans le cadre d’une ouverture du centre hospitalier sur l’extérieur, c’est cette exposition que le grand public est convié à venir voir dans le hall de l’hôpital, tous les jours jusqu’au 31 juillet, de 8 heures à 20 heures.

http://www.sudouest.fr/2013/07/23/une-oeuvre-carte-postale-1121856-3788.php

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×